Soirée Beaujolais nouveau

Cette année Jérusalem a célébré l’arrivée du beaujolais nouveau à l’unisson avec les grandes villes du monde. A la manœuvre, le Centre Culturel Français Romain Gary, infatigable poisson-pilote du rayonnement culturel français à Jérusalem. Le cadre : la troisième édition des Nuits Blanches de Jérusalem, événement monstre et populaire qui se développe dans toute la ville et ne cesse de monter en puissance. Et comme le veut la désormais célèbre tradition, c’est bien le troisième jeudi du mois de novembre, que la prestigieuse Cinémathèque de Jérusalem a accueilli cette soirée riche en événements.

JPEG

Le public a ainsi profité des deux avant-première cinématographiques dont le dernier film de Claude Lelouch « Roman de Gare » ainsi que « OSS 117 », des œuvres croustillantes du dessinateur Davor Stambuk, des somptueuses mélodies manouches de l’ensemble Swing de Gitane, d’une généreuse et éclectique sélection de superbes fromages français, sans oublier, cerise sur le gâteau, le gouleyant, vif et joyeux beaujolais nouveau de Georges Duboeuf.

JPEG

Cette fête, frappée du sceau de la convivialité, de la nouveauté et de la création, s’est prolongée jusque fort tard dans la nuit. Les Nuits Blanches de Jérusalem avaient, ce jeudi 15 novembre, les couleurs pourpres du beaujolais....
Le Centre Culturel Français Romain Gary vous donne rendez-vous très vite pour d’autres événements.

publié le 14/12/2007

haut de la page