Un rendez-vous dont on se souviendra…

C’est avec beaucoup de clarté et d’authenticité que l’écrivain Virginie Reisz a répondu aux questions du public de la médiathèque du CCF Romain Gary et du journaliste Guy Wach de Radio France, le mardi 9 février lors de notre rendez-vous littéraire.

JPEG L’œuvre de notre invitée a été abordée à travers la thématique de la mémoire, de Vole Vole Papillon , portrait d’un père célébrant la légèreté de la vie malgré le poids du passé, à Sonate d’été et la difficulté de surmonter le deuil. Son cinquième roman, A l’immortelle bien aimée , est inspiré par les fameuses lettres écrites par Beethoven à une mystérieuse femme à laquelle il semblait vouer un amour profond, mais dont l’identité demeure inconnue.

La rencontre avec l’auteur s’est poursuivie par une séance de dédicaces avec la librairie francophone Vice Versa, et s’est achevée par un cocktail.

publié le 02/03/2010

haut de la page