Une semaine active au CCF de Gaza

L’ART VIDEO UN ART POETIQUE
Le calme qui a régnait à Gaza ces derniers jours a permis au CCF de Gaza d’organiser la venue, le mardi 6 mars, de deux artistes de l’association française Instants Vidéo qui s’intéresse aux réalisations de films de vidéo art. Une conférence a été donnée devant une trentaine d’artistes dans la galerie Al Mina. Marc Mercier a apporté au public sa vision cet art qui utilise la vidéo, il a ajouté aux trois piliers (le réalisateur, le financement et la production) un quatrième : ma poésie et a nommé ceci : la poésie électronique. Les conférenciers souhaitent aussi inviter des artistes palestiniens pour participer avec leurs œuvres au prochain festival international de la vidéo art à Marseille.

DES FEMMES ARTISTES CELEBREES LE 8 MARS
JPEG
_

« En ce 8 mars 2007, journée de la femme, la terre entière les fête, les regarde, les respecte ! » Avec ces mots, M. Gaëtan Pellan a inauguré l’exposition femmes en hommage aux femmes artistes. Maha Daya a exposé 6 tableaux de peintures, Omaya Joha a montré quelques caricatures et Shirine Shamiya a décoré le hall du CCF par des poteries stylisées.

JPEG

130 visiteurs étaient là pour assister à ce vernissage mais aussi pour la remise des diplômes aux étudiants du CCF qui terminaient la première session de français de l’an 2007.
JPEG

En hommage au défunt Hazem Al Harazin, un étudiant du CCF qui a trouvé la mort pendant les tristes événements de janvier à Gaza, un collègue a dit quelques mots devant sa famille. Des fleurs et un diplôme ont été remis. Les larmes versées pour ce triste souvenir n’ont pas empêché les étudiants de tous les niveaux de présenter quelques animations en français : lectures de poésie, chants et présentation de sketch.
JPEG

Après la remise des diplômes, le public était invité à des gâteaux préparés par les étudiants.

LA MEDIATHEQUE DU CCF SE DECENTRALISE :
JPEG

La semaine s’est terminée par la mise en œuvre du programme d’animations de la médiathèque, et dans le but de faire connaître cet outil présent au sein du CCF de Gaza à un public plus large, l’équipe de la médiathèque s’est rendue, le dimanche 11 mars, à Khan Younis pour rendre visite à une classe francophone dans la plus récente des écoles pilotes de la Bande de Gaza : L’école primaire Abu Setta.
Après être reçus par le directeur de l’école, une animation a été faite devant une trentaine d’élèves en 4ème année primaire (10 ans) : des courtes conversations, une activité vidéo, et une présentation d’échantillons des documents de la médiathèque.

La séance s’est terminée par une remise de cadeaux aux élèves.

L’ECOLE ABU SETTA REND VISITE A LA MEDIATHEQUE DU CCF
-  JPEG

Le lendemain, lundi 9, les élèves de l’école Abu Setta, participant à une excursion dans la ville de Gaza, ont consacré une heure matinale pour la médiathèque : 50 élèves ont été divisés en plusieurs groupes et orienté par l’équipe de la médiathèque et les volontaires : Un groupe dans la grande salle pour regarder un dessin animé, un groupe devant les ordinateurs pour découvrir les cdroms d’auto apprentissage de français, un groupe sur la mezzanine pour visionner un DVD, un groupe dans le coin enfant pour la lecture d’un conte, et un dernier groupe pour écouter des explications concernant le fonctionnement de la médiathèque.
JPEG

publié le 09/03/2010

haut de la page