Visite de Frédéric Desagneaux à Gaza le 18 novembre 2011

Il a d’abord inauguré à ’Abasan Al Kabera, dans le gouvernorat de Khan Younès, un nouveau bâtiment municipal financé par le biais du Fonds municipal de développement palestinien (MDLF), en compagnie du représentant du MDLF à Gaza, Muttazz Muhaisen, du Maire de ’Abasan Al Kabera et du directeur de l’Agence française de développement à Jérusalem, Hervé Conan. Le Consul général a souligné dans son discours que ce projet illustrait le soutien de la France au renforcement des infrastructures et des institutions de l’Etat palestinien, y compris au niveau local, et la priorité accordée à Gaza dans les programmes français de coopération avec les Territoires palestiniens.

Il s’est ensuite rendu à Khan Younès dans les locaux de l’ONG "Culture et pensée libre" ("Culture and Free Thought Association", CFTA), partenaire de longue date de la coopération française à Gaza dans le domaine socio-éducatif, afin d’y inaugurer un nouveau studio d’enregistrement radio destiné à la formation professionnelle des jeunes dans le secteur des médias, financé à travers le Fonds social de développement (FSD) du Ministère français des Affaires étrangères et européennes. Il a rendu hommage à cette occasion au travail de la présidente de l’association, Majeda Al Sakka, et à l’ensemble de son équipe, au service de la jeunesse gazaouie, en dépit de conditions particulièrement difficiles.

Enfin, le Consul général a inauguré au Centre culturel français de Gaza une exposition intitulée "Objectif développement", réalisée par l’Agence française de développement à l’occasion de son 70ème anniversaire. Cette exposition présente une série de photographies réalisées par des photographes professionnels de l’agence Magnum sur des projets de développement mis en oeuvre par l’AFD dans 7 pays choisis pour représenter 7 thèmes particuliers de l’aide au développement. Le Consul général s’est réjoui dans son discours que les Territoires palestiniens aient été retenus parmi plus de 50 pays pour illustrer le thème de la coopération française dans le secteur de l’eau, où l’AFD intervient de façon très active, notamment à Gaza à travers la construction de la station d’assainissement de Beit Lahya et de nombreux autres projets. Il a rappelé qu’avec près de 100 millions d’euros investis depuis 1998, la France avait fait de l’eau son secteur d’intervention prioritaire dans les Territoires palestiniens.

publié le 15/02/2013

haut de la page