Visite de l’hôpital Al Makassed

L’appui au développement des structures de santé à Jérusalem-Est constitue une priorité pour la France. Cet engagement a été une nouvelle fois souligné lors d’une visite de l’hôpital Al Makassed le 2 Juin dernier par le Consul Général, Alain Rémy.

Depuis plusieurs années, la France accompagne le renforcement des centres médicaux d’excellence à Jérusalem-Est. Le programme de coopération initié en 2006 avec l’hôpital Al Makassed par le versement d’une aide financière d’urgence, a progressivement été structuré et couvre aujourd’hui plusieurs spécialités.

Dans un premier temps, un appui au service de chirurgie cadiopédiatrique a été apporté en partenariat avec les CHU de Marseille et de Tours. Cette action a donné lieu à l’organisation de missions chirurgicales régulières, la formation de cardiopédiatres en France et l’achat d’équipements (échographe portable et prothèses). L’extension du service de réanimation, le recrutement de quatre infirmières et la formation d’un perfusionniste ont par ailleurs fait l’objet d’une subvention de 70 000€ au titre du Fonds Social de Développement (FSD).

JPEG - 71.1 ko
JPEG - 130.9 ko

En parallèle, l’action du Consulat Général contribue au renforcement des capacités de traitement et de recherche sur les pathologies neuropédiatriques, génétiques et de métabolisme. La signature en 2009 d’une convention de coopération avec l’hôpital Necker-Enfants malades institue un partenariat de haut niveau sur ces questions.

Plus récemment, un cycle de formation à la prise en charge de la douleur a été initié par l’association « Douleurs sans frontières » avec le soutien du Consulat Général.

Dans l’ensemble, ce programme d’appui à l’hôpital d’Al Makassed relève d’une démarche d’autonomisation des centres de référence implantés à Jérusalem-Est, et permet déjà de traiter localement la plupart des pathologies cardiaques et neurologiques identifiées en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

publié le 05/07/2011

haut de la page