Visite du Consul Général de France à Jérusalem à l’ONG TAM (Women Media and Development) à Béthléem le 20 octobre 2008

A l’occasion de la dernière session de formation au métier de Journalistes Reporters d’Images (JRI), projet porté par l’ONG TAM, Le Consul Général de France à Jérusalem, Alain Rémy,a rencontré les différents acteurs du projet et les bénéficiaires.

JPEG
Lors de sa visite, le Consul Général s’est entretenu avec Suheir Farraj, directrice de l’ONG TAM. Il a ensuite assisté à différentes séances de travail (montages et commentaires), puis a visionné 2 reportages réalisés par les bénéficiaires. Il a pu mesurer l’engagement et la mobilisation des partenaires de ce projet, ainsi que les progrès techniques réalisés par les participants.

Rappel sur le Projet et l’ONG

TAM créé en 2004 a pour mission de renforcer le rôle des femmes dans les médias et d’y promouvoir les questions féminines.
Une attention particulière a été portée à la parité hommes-femmes lors du recrutement.
L’objectif est de compléter l’enseignement dispensé dans les universités palestiniennes avec des formations pratiques.
Le projet « Give me a chance to work in media field » a permis de former une trentaine de jeunes journalistes issus de 8 télévisions locales palestiniennes réparties dans l’ensemble de la Cisjordanie.
Chaque bénéficiaire a suivi un cycle de formation de 9 mois comprenant 7 mois de stage au sein d’une télévision locale, 6 semaines de formation technique et théorique au métier de Journaliste Reporter d’Images, et une semaine de sensibilisation à l’image de la Femme dans les médias palestiniens.

JPEG

Partenaires du Projet

Le projet d’un montant de 240 000 € est co-financé par le poste (75 000 € sur Fond FSD, 44 000 € par la Coopération audiovisuelle) et CFI.
Après 5 ans d’absence dans les Territoires Palestiniens, CFI a pu grâce à ce projet renouer contact avec la région. Il s’agit de l’initiative la plus importante menée par Canal France International, à la fois en terme d’investissement financier et humain et de durée : 120 000 €, 3 formateurs, pendant 12 semaines.
CFI a insisté sur le caractère complet de cette formation qui permet aux bénéficiaires d’acquérir une certaine polyvalence (prise de vue, montage et commentaires).

Ce projet a permis de professionnaliser les télévisions locales et d’impulser une dynamique dans le marché de l’emploi palestinien.

publié le 20/11/2008

haut de la page