Visite du Consul général à Jénine

Le Consul général de France s’est rendu à Jénine le 12 février.
Il a eu un entretien avec le maire nouvellement élu, Walid Abou Moueis, qui a été l’occasion d’évoquer la situation locale et de faire le point sur la coopération française à destination de Jénine.

JPEG

Il s’est ensuite rendu à la chambre de commerce et d’industrie de Jénine, où il a présenté le dispositif de soutien français au secteur privé palestinien, en soulignant l’importance de ce volet de l’action de coopération de la France pour la construction d’un Etat palestinien viable. Outre le dispositif du Protocole de don pour le soutien à l’achat d’équipements et de services français par des entreprises palestiniennes, il a notamment cité la zone industrielle de Bethléem, soutenue à hauteur de 10 millions d’euros et qui accueille déjà plusieurs entreprises, et l’appui à la création de "clusters" (5 millions d’euros).

JPEG

JPEG

Le chef du Service économique du Consulat général de France à Jérusalem avait présenté en détail le matin même, lors d’une session de travail réunissant des chefs d’entreprise palestiniens réunis à la chambre de commerce et d’industrie de Jénine, le dispositif de soutien au secteur privé palestinien.
Ce mécanisme permet de subventionner jusqu’à 500 000 euros et dans la limite d’un tiers du financement demandé auprès d’une des banques partenaires l’achat d’équipements et de services d’origine française par une entreprise palestinienne. Ces plafonds ont été portés à 1 million d’euros et à la moitié du prêt pour les projets situés dans la zone industrielle franco-palestinienne de Bethléem. Compte-tenu du succès de ce dispositif (9 projets soutenus pour 3,3 millions d’euros permettant la création de 370 emplois), il a été étendu et son enveloppe portée de 5 à 10 million d’euros en décembre 2012. Le chef du Service économique a également présenté le dispositif de soutien français aux "clusters" à des entrepreneurs du secteur textile de Jénine.

PDF - 53.8 ko
Discours du Consul général à Jénine

publié le 13/03/2013

haut de la page