Visite du Consul général à l’Institut des Médias Modernes

Le Consul général de France à Jérusalem s’est rendu le 30 janvier 2013 dans les locaux de l’Institut des médias modernes de l’Université Al-Quds pour une visite de l’établissement et la présentation de travaux des étudiants dans le cadre d’une formation menée par trois experts français.

JPEG

JPEG

Sous l’impulsion de Canal France International, France Télévision et l’Union des Télédiffuseurs Arabes (ABSU), le programme « Maarifa » a été lancé en 2010 avec l’objectif de renforcer la production de programmes audiovisuels éducatifs des diffuseurs de la Méditerranée et du monde arabe. L’Institut des médias modernes, créé en 1996, qui offre à ses étudiants un cursus de trois ans dans trois spécialités des médias (télévision, presse écrite et cinéma) est associé à ce programme depuis son lancement. Sa directrice, Lucy Nusseibeh, a présenté à deux reprises la chaîne de l’école Al-Quds Educational TV dans des conférences sur l’utilisation des médias à des fins éducatives.

En 2012, l’Institut des médias modernes a été sélectionné pour bénéficier d’une formation spécialisée sur le développement d’une web-série éducative utilisant les techniques de création transmédia. La société de production française « Le vent tourne », spécialisée dans la réalisation de contenus alliant les différents outils médiatiques modernes, a été missionnée pour intervenir auprès de professionnels de la télévision sélectionnés par l’Institut pour bénéficier de cette formation. Lucie Poirot, Alexandre Pierrin et Yann Dornier sont intervenus pendant une semaine pour assurer ce workshop.

A l’issue de cette première session de formation, les étudiants ont réalisé en groupe des travaux appliquant les méthodes transmédia qui ont été présentés au Consul général. Une seconde session de formation se tiendra courant mars 2013 pour la finalisation et la mise en ligne de ces projets. Le Consul général de France à Jérusalem a souligné l’importance de ce type de formation et a tenu à rappeler que la liberté et la professionnalisation des journalistes palestiniens est un enjeu central pour la construction d’un Etat démocratique en Palestine.

JPEG

JPEG

JPEG

publié le 14/11/2016

haut de la page